08 février 2013 ~ 0 Commentaire

Ce n’est pas nous qui l’ont commandé ?!?

Depuis toujours, j’ai voulu me partir en affaire.  Ma première idée était d’acheter une maison, la retaper et la re-vendre pour un profit, je n’avais que 14 ans.  J’en ai eu d’autres idées d’affaires mais je n’ai jamais terminé ce que je commençais.  Il y avait toujours une bonne excuse pour me retirer; je n’ai pas assez d’expérience, trop jeune, trop vieille, pas d’argent, les gens ne me prendrait jamais au sérieux.  Peut-être que le manque de confiance en faisait parti aussi………..hmmmmm!

On ne choisit pas nos parents, ni nos soeurs et frères, ni nos cousins et le restant de la parenté non plus.  Nous n’avions pas de contrôle sur nos vies (je reviendrais sur ce sujet plus tard dans mes articles), étant bébé on dépendait de nos parents pour prendre soins de nous.   On n’a rien demandé, tous ça c’est eux qui l’ont commandé ( ah! oui? )  pas nous.

Venant d’une famille de quatre soeurs, mon père et ma mère étaient de la vieille école.  Étant petites, nous allions à l’école des soeurs, je dirais plutôt des femmes déguisées en soeur, des femmes mentalement souffrantes et qui avaient achetées l’idée suivante; la seule façon de corriger des éleves c’etait en leur administrant des coups de règles (côté plus étroit) sur les dessus des mains.  Toutes les excuses étaient bonnes.  Et oui, à l’âge de 5-6 ans je me faisais infliger des coups de règles sur les mains pour avoir mis des souliers de couleurs brunes quand le règlement insistait que les souliers dont les élèves devaient porter doivent être de couleurs noires ( ça me fait encore pleurer juste à y penser).  Il y a eu d’autres raisons bien sûr; fouiller dans le pupitre pendant que la professeure parle, avoir les ongles non coupés et non conforme à leur demande?!?  C’est un peu exagéré………..vous ne trouvez pas?!

Malheureusement, ce n’était pas plus facile à la maison.  Je ne rentrerai pas dans les détails mais je croîs que vous comprenez ce que je veux dire par là.  Avant d’avoir arrêté de faire pipi au lit, ça a pris 7 ans, un peu  juste après avoir immigré au Canada.

Je ne croîs pas avoir été élevée différemment de beaucoup d’autres enfants mais je croîs avoir été une victime de ma vie et ça pendant plusieurs années.

J’ai arrêté de m’apitoyer sur mon sort, malgré que je l’ai fais pendant plusieurs années, mais plutôt pour comprendre que c’est important de voir plus loin que ça. Ça sera dans un autre article.

Je vous invite à laisser vos commentaires, vos réflexions, vos histoires.

Cheers!

 

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

Le monde de Liselle |
ANNE 40 ANS!! |
Nulenconduite |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Theshoparoundthecorner
| Jassjetaime
| Scottgraves46